Télécharger : Mieux rédiger les écrits professionnels en pdf

Déduire, d’après l’objectif, les points à aborder L’objectif, dans une situation de contentieux, par exemple, ne sera pas

l’échange réciproque d’insultes. Cette attitude est vaine. L’objectif doit être, de part et d’autre, de maintenir de bonnes relations malgré le différend. La réclamation doit donc être rédigée comme une demande courtoise d’explication et la réponse qui lui sera faite comme un remerciement pour l’intérêt porté au bon fonctionnement de l’entreprise. Ce dernier objectif n’interdit pas une réponse négative qui sera rédigée suivant le modèle du syllogisme. C’est-à-dire : 1. Rappel des arguments du requérant, modérés par des conditionnels et des verbes exprimant le doute (supposer, présumer, conjecturer, prétendre, estimer…).2. Apports de contre-arguments dans un paragraphe commençant par « or » et contenant des verbes de certitude au présent de l’indicatif (les experts affirment, les témoins attestent, les textes certifient, les archives témoignent…)3. Déduction de l’inéluctabilité du refus de donner suite dans une conclusion commençant par « donc » ou « en conséquence ».De même l’objectif de l’annonce aux employés de l’échec d’un projet sera, en fait, un remerciement pour le travail fourni et un encouragement à poursuivre l’effort dans les travaux à venir. Pour les lettres moins délicates à rédiger, des notions sur les différents points à aborder peuvent être fournies par les divers manuels de marketing, de management ou de droit commercial. C’est là, en effet, que sont récapitulés, par exemple, les éléments indispensables à la rédaction d’une commande inattaquable, à l’obtention d’un devis sans lacune ou à l’organisation incontestable du dialogue social interne à l’entreprise.
Télécharger : Mieux rédiger les écrits professionnels en pdf
Prev1 sur 2