-->

main menu

Pages

Télécharger : Les femmes tuent aussi en pdf

Télécharger : Les femmes tuent aussi en pdf 








Non, les hommes n’ont pas le monopole de l’horreur. Si les noms des grands meurtriers de l’histoire sont depuis bien longtemps entrés dans le
annales du crime, les femmes ne sont pas en reste, loin de là. N’en déplaise à la doxa populaire, ces dames n’ont rien à envier à leurs homologues masculins. Elles aussi savent très bien faire couler le sang. Depuis la nuit des temps, des femmes endossent le rôl
d’assassin, que l’on croit réservé aux hommes, pour accomplir froidement leurs sombres desseins. Si elles sont peut-être plus délicates que ces messieurs, préférant majoritairement ne pas se salir les mains, elles n’éprouvent pas plus de pitié, de remords ou de compassion pour leurs victimes. Victimes qui peuvent tout aussi bien être des riches mari
pourvus d’une coquette assurance vie, des employeurs aux remarques déplacées, une horde de jeunes servantes sans défense, des clients trop pressants, des patients sous le joug du pouvoir médical, des parents à l’héritage attendu, ou encore decharmants bambins inoffensifs. Le bon vieil instinct maternel en prend un coup au regard de tous ces infanticides perpétrés de sang-froid. Pour assouvir une soif de pouvoir démentielle, pour s
venger d’humiliations passées, par cupidité extrême, ou par jouissance d’une domination sans limites, mesdames n’hésitent pas à manipuler leur entourage pour exécuter leurs proies. Pas plus farouches que leurs confrères, les tueuses ne s’embarrassent ni de problèmes de conscience ni de la peur du gendarme. Lorsque la folie meurtrière est en marche, il semble que rien ne peut l’arrêter. De la cruelle comtesse de Bathory – aux effroyable
penchants sadiques – à la tueuse en série Aïleen Wuornos, l’histoire de ces femmes nous plonge dans un monde violent, empli d’arsenic et de sang.

Télécharger : Les femmes tuent aussi en pdf





TOP DES LIVRES
Si TOP DES LIVRES® À PARTAGÉ VOTRE LIVRE SOUS COPYRIGHT, MERCI DE NOUS CONTACTER EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS .

reactions :

Commentaires